Coca, boisson… contraceptive ?

Coca-nouveau contraceptif

Agité, inséré… et zou, la boisson gazeuse fait son travail de « tueuse de sperme ».
Lisez, souriez, retenez mais surtout n’imitez pas  !

Coca-Cola est une bien vieille dame puisque la marque fête aujourd’hui ses 125 ans ! Qui peut aujourd’hui imaginer que cette boisson, dont la recette reste quasi classée « secret-défense », en plus d’être appréciée par des millions de personnes, est aussi utilisée comme remède post-coïtal par certaines femmes. Cela fut le cas dans les années… 50… ouf !… où les moyens de contraception n’étaient pas pléthores. Mais il resterait encore aujourd’hui quelques inconditionnelles de ce genre de moyen contraceptif fantaisiste et dangereux pour la santé.

Pour en savoir plus, lisez l’article complet sur le blog de Pierre Barthélémy où la science nous apprend toujours quelque chose !

Dans Insolite, Mon corps | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Addict au chocolat ? Peignez-vous !

neosensia

On serait 9 français sur 10 à être fan de chocolat. Avec plus de 13 000 tonnes de chocolat avalées l’an dernier pour Pâques, ça en fait des poules, lapins et autres cocottes en chocolat. Alors, si Pâques, ne l’oublions pas, fête la résurrection du Christ, c’est plutôt pour nous, puissantes chocolat’addict, l’occasion de « déculpabiliser » de son addiction au chocolat (qu’il est préférable de consommer noir), qu’on ne soignera pas, cette année encore. Car quel aliment aussi sensuel et délicat que le chocolat noir peut provoquer une addiction autant assumée par toutes ?

Fondant ou craquant, il stimule les endorphines, hormones du plaisir par excellence. Et si votre addiction était liée au fait que le chocolat soit un véritable booster de libido ?

Casanova avalait, parait-il, plusieurs tasses de chocolat avant d’aller retrouver ses conquêtes et Madame Du Barry servait de même une tasse de chocolat bien mousseux à ses amants… Mais le chocolat devrait sa réputation d’excitant sexuel à la période aztèque où il était préparé très épicé : de quoi enflammer les baisers sur les zones érogènes. Alors nous, depuis qu’on sait que le Viagra ne sera définitivement pas pour nous, on se rue d’autant plus aisément vers cet aphrodisiaque naturel !

Et si cette année on troquait la traditionnelle poule en chocolat contre un tube de peinture corporelle ?… Au chocolat bien sur. Le concept ? Une texture fondante, sucrée et légèrement épicée, qu’on applique avec un pinceau doux sur le corps de son partenaire et… qu’on lèche ensuite en se délectant. Mot doux, dessin suggestif ou tableau taille réelle, on peut laisser aller son imagination. Plus il y en a, et plus on se régale.

Chocolat body paint, 9.90 €, neosensia.com
Peinture Corps Chocolat, 19,90 €, chambre69.com

Dans Insolite, Mon corps, Nutrition | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Comment chasser le gras sans s’affamer !

Forest Runner

Les fêtes de fin d’années bouclées, ma silhouette fait le bilan. Aïe… Entre le saumon fumé et sa crème fraîche, le foie gras et ses toasts grillés, le chapon et sa purée de marrons + le champagne à go-go… le verdict tombe… +3 kg le 4 janvier ! Mais le début de l’année n’est-il pas le moment des bonnes résolutions ? Commençons par mettre en pratique 2 astuces pour mincir intelligemment… Lire la suite

Dans Mon corps | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Plus le saumon tu mangeras, plus être papa tu pourras

Manger du poisson gras pour protéger sa prostate

Si vous avez 3’08 minutes à investir, Messieurs, non pas sur YouTube mais sur le site de l’Inserm, vous saurez alors tout ce qu’il faut sur la manière de protéger une petite glande sans laquelle vous ne pourriez devenir papa… restez-là, ne fuyez-pas… le cancer de la prostate est quand même le plus fréquent chez l’homme et votre 2ème cause de décès par cancer après le cancer du poumon. Lire la suite

Dans Mon corps, Nutrition | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Soyez fidèles messieurs…Vous vivrez mieux !

soyez fidèles messieurs

Des chercheurs de la Société Italienne de Médecine Sexuelle se sont penchés sur la vie sexuelle des hommes vivant en couple. Les résultats récemment révélés font clairement apparaître qu’avoir une vie sexuelle active est bénéfique pour la santé… jusque-là rien de nouveau… mais aussi et qu’être fidèle amplifierait ce bénéfice.
Lire la suite

Dans Mon corps, Psycho | Réactions (5) | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Le poppers à l’origine de pertes visuelles

HOpoppers_edited

Des chercheurs rapportent 4 cas de pertes visuelles prolongées (plusieurs mois) chez les consommateurs de poppers. Inhaler les vapeurs de ces fluides vasodilatateurs considérés comme des drogues « douces » serait donc plus dangereux qu’imaginé jusqu’alors.

L’équipe du Centre d’Investigation Clinique de l’Inserm, qui a identifié des symptômes de perte de vision et d’éblouissement, poursuit actuellement ses recherches pour déterminer si ces effets indésirables sont ou non réversibles. Lire la suite

Dans Mon corps, Plaisir | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Une poitrine de l’espace

Nasa - Bartron Medical Imaging

En ce mois d’octobre dédié à la prévention du cancer du sein, un joli nombre de publications se font l’écho de progrès scientifiques prometteurs, qu’il s’agisse d’améliorer le diagnostic ou les conditions du traitement de la maladie. Voir notamment notre post sur ce nouveau test ADN qui devrait éviter à de nombreuses femmes une chimiothérapie inutile. Après l’Institut Curie, c’est maintenant au tour de la NASA (oui-oui, l’agence spatiale américaine) de nous faire part de sa contribution, pas des moindres. Lire la suite

Dans Mon corps | Réactions (2) | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Si tu es blonde et… en ovulation…

Elegant Woman © C. Claudia

… alors ta vie sera forcément plus douce. Je viens de retomber sur une étude assez géniale menée en 2007 par deux chercheurs en psychologie de l’Université du Nouveau Mexique (E-U.), le Pr. Geoffrey Miller et son étudiant Brent Jordan. Une étude dont le NY Times s’était fait l’écho à l’époque. Leur idée ? Voir si l’état d’ovulation des strip-teaseuses a un impact sur le niveau des pourboires qu’elles reçoivent des clients. 5.300 strip-tease plus tard et grâce à la collaboration de danseuses qui avaient accepté de collaborer à cette étude, les deux malins rendaient leurs conclusions. Lire la suite

Dans Mon corps, Psycho | Réactions (3) | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Octobre 2010 : Montrez vos seins mesdames !

cancerdusein.org

En ce mois d’octobre 2010 qui, comme chaque année depuis 17 ans, est consacré à la mobilisation autour du cancer du sein, les montrer et rester attentive à nos proches sont les mots d’ordre. « Les filles, plutôt que de regarder ses fesses, on ferait mieux d’aller montrer nos seins ! » nous déclare Zoé Félix (après avoir dévoré du regard les sublimes fesses du bel italien Marcello Boldrin) dans la dernière campagne lancée par les associations Vaincre le cancer et l’Institut Curie.  Une femme sur deux serait, en 2010, encore réticente à consulter afin de subir les examens préconisés pour un dépistage. Lire la suite

Dans Mon corps | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Les seins font leur cinéma !

cineboobs.fr

Nos seins fascinent, on le sait. Les hommes, les femmes aussi… et les cinéastes. De cet emblématique attribut féminin, partie de notre intimité qui a longtemps été censurée à l’écran, ils ont su tirer avantage. Quoi de mieux qu’une belle paire de lolos dévoilée sur la toile pour faire parler de son dernier film, voire créer la polémique. Aujourd’hui les actrices ôtent leur soutif comme elles retirent leurs chaussures (au diable la censure qui guette toujours)… De quoi faire tourner les têtes (et banaliser le geste ?). Hauts les seins les filles ! les plus célèbres poitrines du ciné sont aujourd’hui répertoriées sur un tout nouveau blog. Cineboobs.fr (de Boobs, pour nichons en anglais) est un jeune blog Lire la suite

Dans Insolite, Mon corps, Plaisir | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Epilation intime, c’est comme vous aimez

© ParisPhoto

Coté poils, êtes-vous bien tendance ? Mais avant de répondre à cette question hautement existentielle, précisons le sujet. Tout d’abord, quand on parle d’épilation intime comprenez épilation du pubis… car pour les aisselles la question ne se pose plus. Ne vous fiez donc pas à celles et ceux qui vous vanteraient le potentiel érotique des poils sous les aisselles… car il n’est pas sûr-sûr qu’ils vous veuillent du bien. Ensuite, quand on parle d’épilation intime, on parle possiblement de deux choses : soit d’une épilation partielle synonyme d’un simple élagage, soit d’une épilation « totale ».

Et voilà qui tombe bien, une étude réalisée par des chercheurs de l’université de l’Indiana auprès de 2.400 femmes vient de livrer ses conclusions. Lire la suite

Dans Mon corps, Plaisir | Réactions (5) | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Un test ADN pour éviter la chimio

© Appler

C’est énoooorme. Une découverte récente va permettre à un plus grand nombre de femmes traitées pour un cancer du sein, d’éviter cette saleté de chimiothérapie. A l’Institut Curie, des médecins et des chercheurs de l’Inserm viennent de mettre en évidence une « signature ADN » (pour les pros… une anomalie du nombre de chromosomes dans les tumeurs) qui permet de prédire le risque de récidive chez les femmes atteintes de cancer du sein.

A partir d’un prélèvement de quelques cellules tumorales, il est maintenant envisageable d’identifier les patientes porteuses de cette « signature » et dont le risque de développer des métastases est élevé. Cette signature « Curie » (cocorico) va permettre de prescrire une chimiothérapie aux seules femmes qui en ont réellement besoin, en épargnant aux autres un traitement inutile, long et douloureux. Lire la suite

Dans Mon corps | Réaction (1) | Envoyer à un ami Envoyer à un ami

Le désir troublé par le cancer du sein

© Krme

58% des femmes ayant bénéficié d’un traitement contre le cancer du sein ne ressentent quasiment plus de désir sexuel par la suite. C’est l’un des résultats choc de l’étude que viennent de publier des psycho-oncologues de l’Institut Curie à Paris. Pire, 29% des patientes sondées (des femmes de 18 à 70 ans interrogées entre 6 mois et 5 ans après le traitement) affirment ne plus avoir d’activité sexuelle du tout. Et parmi celles qui ont conservé une activité sexuelle régulière, 51% témoignent de difficultés à atteindre l’orgasme. Lire la suite

Dans Mon corps | Réactions (8) | Envoyer à un ami Envoyer à un ami