Plus le saumon tu mangeras, plus être papa tu pourras

Manger du poisson gras pour protéger sa prostate

Si vous avez 3’08 minutes à investir, Messieurs, non pas sur YouTube mais sur le site de l’Inserm, vous saurez alors tout ce qu’il faut sur la manière de protéger une petite glande sans laquelle vous ne pourriez devenir papa… restez-là, ne fuyez-pas… le cancer de la prostate est quand même le plus fréquent chez l’homme et votre 2ème cause de décès par cancer après le cancer du poumon.

Dans cette vidéo donc, le Pr François Desgrandchamps, Chef du service d’Urologie de l’Hôpital Saint-Louis à Paris, explique que parmi les facteurs de risque, les plus importants – outre l’âge – il en est au moins un sur lequel il est possible d’agir : votre alimentation !

Pour protéger cette petite glande si précieuse, vous éviterez donc : les graisses saturées de la viande rouge grasse, l’excès de calcium contenu dans le lait et l’excès de beurre. A l’inverse, vous favorisez : le poisson gras riche en oméga 3 (encore eux) comme le saumon, le hareng (beurk…) ou le maquereau (beurk…). Bref, vous mangerez du saumon. Mais aussi des fruits et légumes riches en anti-oxydants, tomate, pastèque et grenade en tête. Une liste de courses qui ira très bien à Madame aussi…

En conclusion, si vous souhaitez, Messieurs, réserver l’exploration de votre intimité aux câlins (l’anus est aussi une zone érogène masculine… le tout est de l’admettre) et éviter la visite non-consentie d’un gant de chirurgie : invitez-nous à manger des sashimis très souvent, faites les courses très souvent, ne vous moquez plus des magazines de filles ni des omégas 3 et apprenez à aimer la salade de tomates. Bises à tous.

Dans Mon corps, Nutrition | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami
Lien permanent : Permalink

Tags: , , , , , , , ,

Réagissez à cet article

*

Votre contribution sera publiée dès relecture par notre équipe de modération.