Pas de viagra pour les filles !

© Valua Vitaly

« La décision n’a pas été facile à prendre… » on imagine en effet… mais désolé les filles, ce n’est pas la peine d’insister… vous n’aurez pas votre pilule bleue. Le laboratoire Boehringer Ingelhein a en effet annoncé qu’il renonçait au développement de son médicament boosteur de libido féminine, après l’avis (négatif) rendu par le comité consultatif de l’Agence américaine des médicaments (FDA).

Des essais cliniques effectués par les médecins de l’Agence n’avaient pas permis de prouver « une amélioration significative du désir sexuel ». En outre, la molécule flibanserin présentait un risque d’effets secondaires comme la dépression et des étourdissements. Ce sont ces conclusions qui ont abouti à l’interdiction de commercialiser en l’état le médicament dont le nom commercial devait être le Girosa. A l’instar des célèbrissimes Viagra, Cialis et Levitra pour les hommes, Boehringer Ingelhein entendait proposer ainsi un médicament adapté aux femmes pré-ménopausées qui souffrent d’un manque de désir sexuel

« La décision n’a pas été facile à prendre (…) Nous restons convaincus des effets positifs en terme de ratio risques/bénéfices pour les femmes souffrant de trouble hypoactif du désir sexuel avec la flibanserin », précise Andreas Barner, président du laboratoire allemand.

Plusieurs études convergent en effet sur ce point. 40% des femmes souffriraient à différents degrés de cette activité sexuelle basse, qualifiée d’hypoactivité. La flibanserin, initialement un anti-dépresseur, agit sur le niveau de sérotonine (une molécule qui module notre système nerveux et peut éteindre le désir sexuel) en même tant qu’elle booste le sang en dopamine et norépinéphrine, deux substances qui selon la laboratoire devaient stimuler la libido.

Dans Plaisir | Réactions (4) | Envoyer à un ami Envoyer à un ami
Lien permanent : Permalink

Tags: , , , , , ,

Réagissez à cet article

*

Votre contribution sera publiée dès relecture par notre équipe de modération.

Vos réactions à cet article (4)
Pas de viagra pour les filles !

  1. Nicolas a réagi :

    Excellent article.

    • Triz a réagi :

      Bah qu’est-ce que tu racontes-là mon garçon, t’es malheureux ? Nan, je plaisante Nicolas :) Pour une fois qu’il y en a un qui ne s’intéresse pas qu’à lui.

  2. Brunette a réagi :

    Tout cela m’a l’air bien compliqué, bien chimique et pas vraiment utile si Monsieur fait bien son boulot, mais vu le succès planétaire du Viagra, après tout… ça se tente et il se peut qu’une solution vraiment « médicale » soit nécessaire dans certains cas. Bref, donc finalement, dommage alors… ah, l’égalité hommes-femmes c’est décidément pas encore ça ! En fait j’en aurais été curieuse je crois…

    • Triz a réagi :

      Pareil. C’est l’idée de stimulation un peu artificielle que je trouve excitant, l’idée de doper son envie sexuelle pour encore plus se lâcher, encore plus se donner et prendre son p… Avec un truc dans le commerce en plus… autorisé, pas trop dangereux… vraiment, moi aussi j’en aurais été bien curieuse.