De cash… en clash

© NLshop

Les femmes les plus autonomes financièrement et celles dont le revenu est supérieur à celui de leur mari, ont plus de risque d’être trompées… C’est l’un des résultats de l’étude présentée le 16 août dernier par Christin Munch, chercheuse américaine en sociologie.

Celle-ci a observé des couples de 18 à 28 ans vivant ensemble depuis au moins un an, afin d’étudier l’impact possible de leurs disparités de revenus sur leur fidélité amoureuse. Et à ce petit jeu, deux résultats… D’une part une telle disparité de revenus a bien – effectivement – un impact sur la fidélité au sein du couple. D’autre part, hommes et femmes réagissent chacun très différemment à ce type de situation. Alors que les hommes subissent cette situation et y répondent en étant plus infidèles qu’ils ne le sont en moyenne, les femmes sont au contraire plus fidèles que la moyenne des femmes. Une étude plus largement commentée sur Doctissimo

Dans Psycho | Réagir | Envoyer à un ami Envoyer à un ami
Lien permanent : Permalink

Réagissez à cet article

*

Votre contribution sera publiée dès relecture par notre équipe de modération.